Objectif du projet - Association Serment Universel(ASU)


ONG de reference dans la prise en charge psychosociale
Scripts javascript : Aperçu

ASSOCIATION SERMENT UNIVERSEL

ASU
Aller au contenu
Au Congo, traditionnellement, l’enfant était considéré comme un espoir, une richesse, un être fragile qui symbolise la pureté. Il traduisait la bienfaisance de Dieu envers les hommes et bénéficiait de la protection de tous les membres du clan dont il représentait l’avenir. Dans cette conception, la fin de l’enfance est située au moment où l’enfant peut participer aux activités économiques du village et assumer seul ses responsabilités. Pour la fille, c’est souvent le mariage ou la maternité qui marque la fin de l’enfance.
Cependant, avec le modernisme, un enchevêtrement des facteurs (crise économique, conflits armés récurrents, VIH/SIDA…) a entraîné la fragilisation du tissu social. La solidarité familiale s’en est trouvée relâchée avec pour effet l’affaiblissement de l’autorité parentale, la crise des valeurs morales et sociales, la perte des repères identificatoires pour l’enfant et la démission parentale. Ainsi, on assiste aujourd’hui à l’émergence des phénomènes de marginalisation sociale tels les enfants en situation de rupture du lien familial appelés couramment « enfant de la rue » (EDR) ou « enfant en situation de rue », les enfants dit sorciers, les enfants maltraités, les enfants drogués, les adolescentes mères et/ou chefs de famille.
Ces enfants et jeunes vulnérabilisés par les épreuves souvent douloureuses, sont perçus comme en marge du processus de socialisation normatif et ne jouent que des rôles peu valorisants.
Devant cette situation et particulièrement celle des enfants en situation de rupture du lien familial qui tend à faire l’objet de banalisation voire d’acceptation collective, l’ASU a décidé de donner une riposte au phénomène.
C’était en 2003 que Serment Merveil de l’époque avait commencé à déployer des activités en faveur des enfants en situation de rupture du lien familial sur fonds propres. Cette action était exclusivement psychologique caractérisé par l’écoute psychologique afin de cerner les facteurs à l’origine du phénomène afin de donner une réponse adaptée aux causes de ce phénomène social. En 2005, nous avions noué un partenariat avec l’IRC pour l’intégration du volet social dans la poursuite de l’expérience pilote d’écoute psychologique de ces enfants.

A gauche des enfants en rupture du lien familial identifié de nuit dans les points d’ancrage prenant une collation au siège et à droite, le siège d
Copyright © ASU Août 2021
Siège : 989, avenue des 3 martyrs, plateau des 15 ans Brazzaville (à coté du cinéma ABC)
BP : 1275  Congo Brazzaville  
Tel (242) 06.699.39.77

Retourner au contenu